Sydney et sa scène startup attirent de plus en plus d’investissements…

Bonjour à tous,

Sydney est une ville qui attire… La mer et le soleil… des températures agréables… L’autre bout du monde… L’Australie, son outback et ses paysages… Mais pas que ! C’est aussi une métropole dynamique, notamment dans le web et les nouvelles technologies comme nous allons le voir.

Sydney

Les points forts de Sydney :

  • Ville en croissance
  • Son attrait naturel
  • La langue : l’anglais
  • Encore beaucoup d’opportunités
  • L’Etat recherche de nouveaux talents (dépend des domaines)
  • Population relativement aisée
  • Proximité avec la Nouvelles Zélande
  • Proximité avec Melbourne et Canberra (capitale)
  • Relative proximité avec l’Asie et son créneau horaire qui correspond (facilite les échanges)
  • De nombreuses relations avec l’Asie (beaucoup de chinois qui viennent étudier dans le pays)
  • De bonnes universités et des compétences présentes

Un petit marché mais avec des opportunités

Le marché local n’est pas très grand (20 millions d’habitants en Australie) et l’emplacement assez logo Atlassianexcentré force les australiens à voir international rapidement. Deux stratégies se distingues, viser en priorité les USA ou bien l’Asie avec Singapour, Hong Kong, Shanghaï etc. Par exemple, Atlassian, qui a son siège à Sydney est très fortement ancrée à San Francisco (bureaux que j’avais pu visiter lors de mon passage en février dernier).

A noter, l’accès au marché de la Nouvelle Zélande depuis la côte Est australienne est très facile et sans contraintes particulières ce qui grossit de 4,5 millions le nombre de consommateurs potentiels.

Les australiens étant aisées financièrement, c’est un très bon marché où débuter et tester son concept. Ainsi, de plus en plus nombreux sont les américains qui viennent tester leurs idées en Australie à moindre de coûts et risques avant de viser les Etats-Unis.

logo rocket internetDans cette même logique, nos amis « copycat-spécialistes » germanique de Rocket Internet sont présent avec, par exemple, The Iconic, un site de vente de vêtements en ligne.

Une scène startup en croissance

Il y a de plus en plus d’événements et d’espaces de co-working ou incubateurs tels que Fishburners ou Pollenizer,… Coca Cola a même lancé son premier accélérateur à Sydney ce qui démontre l’intérêt de la ville par les investisseur corporate et/ou étrangers.

En effet, de plus en plus de VCs américains sont présent sur place améliorant les possibilités de financement…  Les principales levées de fonds étant auparavant des séries A, du pré-seed ou seed avec quelques millions comme grand maximum ! De même, un vrai réseau structuré de business angels est en train de se mettre en place (comme on peut maintenant le trouver en France avec, par exemple, Paris Business Angels).

Un pays à ne pas négliger

Ainsi, si l’Australie n’est pas forcément l’endroit où s’implanter pour commencer un business  avec une vision internationale c’est un très bon marché où étendre ses activités. Et, il peut y avoir de réelles opportunités d’investissement, notamment pour répliquer des concepts à une échelle nationale (+ Nouvelle Zélande).

A bientôt,

Article written by

Etudiant en année de césure. Passionné par le web, les nouvelles technologies, l'entrepreneuriat et les voyages !

Please comment with your real name using good manners.

Leave a Reply