New York, la Mecque du business s’affirme en tant que hub pour startups

NYC startup map
Carte des startups à New York

Bonjour à tous,

La capitale du business, New York City, fût la 2ème étape de mon parcours (j’étais auparavant à Montréal) et attention… Wall Street a du soucis à se faire !

Autrefois situées autour de la « Silicon Alley » dans Manhattan, les startups New-Yorkaises se sont dispersées partout dans la ville avec par exemple l’impression 3D à Brooklyn.

Business is business, même avec les startups

La ville est en pleine ascension dans le secteur du web et des nouvelles technologies. Ainsi, si en 2011, elle pouvait être classée 5ème pour son startup écosystème, en 2014 il ne fait plus aucun doute que c’est maintenant la 2ème ville américaine après la baie de San Francisco et la 3ème ville mondiale après Tel Aviv. La ville a donc doublée ses rivales : Los Angeles et Seattle (Amazon, Microsoft).

Avantages de la ville :

  • Une renommée internationale et une attraction naturelle !
  • Le Nasdaq et le NYSE, deux des plus grandes bourses.
  • De nombreuses startups internationales et de renommées : foursquare, tumblr, DoubleClick, Shutterstock,…
  • Ecosystème varié : industrie, commerce, finance, médias,…
  • De nombreux investisseurs et fonds d’investissements (VCs).
  • La ville est géographiquement à mi-chemin entre San Francisco et l’Europe.
  • Le fuseau horaire est plus facile pour travailler avec l’Amérique du Sud.
  • Proximité avec Boston, autre hub américain pour les startups et qui a de prestigieuses universités dans sa zone d’influence : Brown (Providence), Harvard  et le MIT (Cambridge), Université Tufts…
  • Proximité avec Toronto et Montréal au Québec, les 2 principales villes du Canada.
  • Des universités renommées comme Columbia (Ivy League), l’Université de New York (la plus grande université privé des Etats-Unis) qui comprend plusieurs écoles comme la Stern Business School, l’université Fordham, l’université de la Ville de New York, le City College of New York (qui a de nombreux prix Nobel), l’Institut de Technologie de New York (qui a participé à créer la 3D)… et d’autres à proximité comme Princeton (Ivy League) dans le New Jersey. Par ailleurs, Cornell (Ivy League) prévoit d’ouvrir un campus focalisé sur la formation d’ingénieurs en technologie pour combler le manque de main d’oeuvre dans ce domaine pour la ville.
  • De nombreuses institutions internationales, financières et multinationales y siègent.
  • La multiplication des incubateurs, accélérateurs et lieux de co-working (encore du chemin à faire).
  • Une scène culturelle, artistique et événementielle très forte (contrairement à San Francisco).
espace de co-working à New York
Espace de co-working à New York

Les secteurs les plus présent

Les secteurs où sont présentes les startups à New York sont variés, mais on retrouve une émergence de domaines de prédilection où la ville se positionne en tant que leader aux Etats-Unis, voir dans le monde.

  1. La mode et le lifestyle : tumblr, Fab.com, Grand St., Fancy, Warby Parker…
  2. La Finance et le RTB (Real Time Bidding) : LearnVest, App Nexus…
  3. Les médias : BuzzFeed, Upworthy, Business Insider… mais aussi dans la vidéo Dailymotion USA et Livestream.
  4. L’impression 3D et la création (maker movement) : Etsy, Makerbot, Sketchfab…

On peut, ainsi, noter que c’est principalement des secteurs où la ville était déjà très présente :

  1. La mode et le lifestyle : une des grandes concurrentes de Londres et Paris, notamment avec sa fashion week !
  2. La Finance et le RTB (Real Time Bidding) : NYSE et Nasdaq mais aussi le New York Mercantile Exchange et les sièges de Citigroup, JP Morgan et Goldman Sachs, par exemple.
  3. Les médias : New York Times, Wall Street Journal et les chaînes de télévision NBC, ABC, CBS…
  4. L’impression 3D et la création (maker movement) : New York a été le berceau de la création de la 3D.

Mais, l’attrait d’une ville aussi cosmopolite c’est que d’autres types de startups sont aussi légion. Ainsi, la ville ne manque pas d’accueillir de nombreuses startups dans le mobile, par exemple, Voltari (spécialisée dans la publicité mobile) ou consumr (application d’avis clients sur les produits), Foursquare et son application de géolocalisation, et événements dédiés à cette communauté avec un groupe Meetup et même un Startup Weekend Mobile. Par ailleurs, NYC est le siège de la Mobile Marketing Association.

De même, l’immobilier est très présent à New York, avec des startups comme happy inspector ou HomeLight.

Comme on peut le voir, New York s’est faite une réputation en tant que ville où créer se startup même si elle possède, comparativement à SF, encore peu d’endroits pour loger des startups de manières peu chères et qu’il y a un manque de main d’oeuvre en ingénieurs… ce qui veut dire qu’elle peut encore s’améliorer et pourquoi pas un jour détrôner sa grande rivale américaine ?

A bientôt,

Article written by

Etudiant en année de césure. Passionné par le web, les nouvelles technologies, l'entrepreneuriat et les voyages !

Please comment with your real name using good manners.

Leave a Reply