New York : Interview de Fabrice Grinda entrepreneur et investisseur

Bonjour à tous,

Voici une interview par écrit de Fabrice Grinda (malheureusement il n’était pas à NYC quand j’y étais donc pas de vidéo), entrepreneur et investisseur français à succès installé à New York. Il intervient aussi dans des conférences, notamment à LeWeb Paris 2013 en décembre dernier.

Fabrice_Grinda_at_LeWeb_in_2011

– Bonjour Fabrice, peux-tu te présenter et ton parcours ?

Je suis venu aux Etats-Unis à 17 ans pour rejoindre l’université de Princeton en 1992. J’ai terminé premier de ma promotion en 1996 et ai rejoint le cabinet de conseil en stratégie McKinsey & Company en 1996. En 1998, à 23 ans je suis rentré en France pour fonder Aucland, un site de ventes aux enchères. Je suis rentré à New York en 2001 pour fonder Zingy, un site de vente de contenus mobile. Le chiffre d’affaire est passé de $1 a $200 millions entre 2002 et 2005 sans financements et j’ai vendu la boite pour $80 millions en juin 2004. J’ai quitte la société fin 2005 pour fonder OLX qui est désormais un des plus gros sites des petites annonces dans le monde avec plus de 150 millions de visiteurs uniques par mois. C’est essentiellement le « LeBonCoin » de l’Inde, du Brésil, Portugal, Pakistan, Afrique anglo-saxone et Amérique Latine.

– Quelle est ton activité/entreprise actuelle ?

J’ai vendu OLX en 2013 et n’ai pas encore crée de nouvelle entreprise. Je suis business angel à mes heures perdues avec plus de 125 investissements.

– Pourquoi s’être installé à NY pour entreprendre ? Quels y sont les avantages / désavantages ?

Chaque ville a ses atouts et inconvénients. J’ai choisi New York pour des raisons professionnelles et personnelles. Zingy étant un site de contenu mobile j’avais besoin d’obtenir des licenses de contenu auprès des grands groupes medias qui sont à Los Angeles et New York. Vu que la plupart des opérateurs mobiles sont sur la cote est (Verizon dans le New Jersey, AT&T à Atlanta, etc.), il était logique d’être basé à New York. De même, OLX a des bureaux à Buenos Aires, Sao Paulo, Cape Town, Dehli, Islamadad, Lisbonne, Lagos. C’est beaucoup plus facile de s’y rendre depuis New York. Il y a des vols directs et il n’y a pas ou peu de décalage horaire entre New York et Buenos Aires et Sao Paulo.

D’un point de vue personnel, la vie est plus épanouie à New York avec une scène artistique et intellectuelle très développée. De plus, c’est plus proche de l’Europe où j’y ai des amis et de la famille. En temps que célibataire New York est plus intéressant que San Francisco.

Dans l’absolu je choisirais ma ville en fonction de l’industrie visée. Pour le social, big data, le mobile, il faut être à San Francisco ou Silicon Valley. Pour l’impression 3D, la mode, la finance et les medias il faut plutôt être à New York.

– Comment est structurée la scène startup à NY ?

Il n’y a pas de structure définie. La scène s’est créée de manière organique. Elle n’a pas était construite par la ville. Le « maker movement » est à Brooklyn dans Dumbo avec Etsy et toutes les compagnies d’impression 3D. Les startups de mode et la plupart des incubateurs (General Assembly, TechStars), etc. sont principalement autour Union Square, mais aussi dans Soho ou le garment district.

– Quel(s) y sont/est le(s) plus gros événement(s) de l’année ?

Il n’y a pas d’énorme événement comme E3 ou CES. Il y a pas mal d’événements spécifiques à différentes industries, plus pas mal de petits événements orientes startups : Techcrunch Disrupt New York, Ignition, Founders Forum New York, etc.

– La startup qui a le mieux réussit de NY ?

Par le passé c’était DoubleClick qui a été vendu à Google pour $3.7 milliards. Aujourd’hui c’est Shutterstock qui est coté et vaut plusieurs milliards. Ceci dit il y en a plein qui sont proche de l’introduction comme Gilt. Mon instinct est que AppNexus sera celle qui aura le plus de réussite dans les années a venir.

Merci. 

Voilà pour cette interview, de nouveaux articles sur NYC ne devraient pas tarder !

A bientôt,

Article written by

Etudiant en année de césure. Passionné par le web, les nouvelles technologies, l'entrepreneuriat et les voyages !

Please comment with your real name using good manners.

Leave a Reply